Montures de lunettes en différentes matières

Les technologies utilisées en lunetterie permettent aujourd’hui de proposer de nombreux matériaux pour la réalisation des montures de lunettes, chacun ayant ses propriétés, ses avantages et ses bénéfices pour le porteur, ainsi que son impact sur l’esthétique de l’équipement… et sur son tarif.

Monture solaire en plastique Ray Ban

Monture en matières plastiques

Les matières plastiques (ou organiques) telles que l’acétate de cellulose ou les polyamides sont très répandues et autorisent une infinité de gammes de coloris et d’aspects de surfaces. Ces montures en plastique, stables, très agréables à porter et à toucher, connaissent un énorme succès depuis de nombreuses années.

Monture légère en métal

Monture en titane et métal

Les montures de lunettes en métal, plus fines et souvent épurées, mettent l’accent sur l’effet de légèreté (voire de discrétion) qu’elles offrent. Certains fabricants jouent néanmoins sur leur finesse pour mettre en avant des coloris très flashy ou des façonnages complexes, laissant ainsi un vaste choix dans les looks proposés.

Monture de lunettes en bois

Monture en bois

Matière naturelle, le bois est un matériau très tendance de plus en plus utilisé. Léger, chaleureux, anallergique, stable, particulièrement agréable à porter, il offre de nombreuses possibilités de teintes. Il est le plus souvent utilisé sous forme de lamellé-collé pour le façonnage des montures de manière à optimiser leurs propriétés mécaniques.

Monture en fibre de carbone

La fibre de carbone appartient à la catégorie des matériaux composites, c’est-à-dire obtenus après mélange de plusieurs matières premières. Parce que ce matériau offre des propriétés très intéressantes de résistance, de souplesse, de légèreté et de stabilité aux chocs thermiques, il est particulièrement adapté aux lunettes de sport.